logo GAZELEC Moins Cher

La COP26

Publié le 04/11/21, par Wiame

Il s’agit de la 26ème conférence des Nations unies sur le changement climatique , qui a lieu du 31 octobre au 12 novembre 2021. Elle réunit 197 pays membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui par la suite fixe des objectifs mondiaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

“COP”  est l’acronyme anglais pour  “Conférences des parties”. Dans les faits, il s’agit d’une réunion des gouvernements de nombreux pays afin d’élaborer un plan pour lutter contre le réchauffement climatique au niveau mondial en unissant les efforts.

A cause du Covid-19, cette réunion internationale n’a pas eu lieu en 2020, augmentant le nombre de sujets à aborder lors de cette édition 2021.

Cette année la COP26 est une COP spéciale, suite directe de la COP21, qui permettra de faire le point sur les mesures prises en 2015 et d’en proposer de nouvelles.

Pour rappel, il est important de limiter le réchauffement global à +2°C maximum par rapport à 1850-1900 (et si possible +1.5°C), en réduisant les émissions mondiales de gaz à effet de serre

L’Accord de Paris signé lors de la COP21 est loin d’être suffisant pour atteindre les objectifs fixés, comme l’a montré le GIEC. Dans son dernier rapport, sur notre trajectoire actuelle, les températures augmenteront de 2,8 à 5,7°C d’ici à 2100 par rapport à 1850. C’est pourquoi il est important pour les États de réaffirmer leurs engagements et d’améliorer leurs politiques !

Quels sont les objectifs de la COP26 ?

La planète qui pèse le plus lourds entre les énergies renouvelables et le CO²

Montrer l'urgence du climat

Les pays présents à la COP26 ont affirmé l'objectif de l'Accord de Paris, qui est de maintenir l'augmentation de la température moyenne mondiale à 1.5°C. Ils ont mis un point d'honneur à dénoncer les activités humaines qui ont provoqué un réchauffement climatique d'environ 1.1°C.

Booster l'action zéro carbone

Il est extrêmement urgent d'agir, en comptant que les émissions de dioxyde de carbone doivent impérativement être réduites de 45% pour pouvoir atteindre l'objectif de zéro émission de carbone.
C'est pourquoi le Pacte de Glasgow pour le climat engage tous les pays à présenter des plans d'action nationaux pour l'année prochaine et non pour 2025 comme c'était prévu.

Réduire les combustibles fossiles

Les pays ont acceptés de réduire progressivement l'électricité produite à partir du charbon et des autres énergies fossiles.
Mais certains pays et certaines organisations non gouvernementale ont exprimé leur mécontentement face à cette décision, en mettant en avant la baisse du libellé relatif au charbon. Celui ci engendrerait une réduction progressive et non une élimination progressive.

Étudier les pertes et les dommages climatiques

Les changements climatiques ont d'énormes répercutions sur les populations, en particulier dans les pays en développement. Les pays doivent renforcer un réseau qui met les pays vulnérables en relation avec des prestataires d'assistance technique et des fournisseurs de connaissances et de ressources. Cela leur permet de faire face aux risques climatiques.

Mais aussi

S’adapter au changement climatique c’est-à-dire : rendre les territoires qu’on habite et qu’on cultive plus résistants face aux intempéries extrêmes, mettre en place des systèmes d’alarme, protéger les écosystème…

Trouver l’argent pour atteindre ces objectifs, les pays qui se sont engagés à trouver 100 milliards de dollars par an pour le climat mais ils en sont loin. Il y a aussi une énorme solidarité entre les pays comme ils n’ont pas tous les mêmes moyens financiers pour agir et il faut finaliser les règles d’application de l’Accord de Paris pour que tout le monde sache quels sont les outils et les mécanismes à utiliser ce combat.

Réunion de la COP26 avec 5 représentants en train de débattre sur les idées pour lutter contre le réchauffement climatique

Les enjeux clés de la COP27

Qu'est-ce qu'un gestionnaire de réseau de distribution ?

La CSPE

Les garanties d'origine augmentent de 22% en France

Le tarif d'acheminement de l'électricité

Gaz russe et Europe : des alternatives d’approvisionnement crédibles ?

Octobre Rose : avec nos clients, nous renforçons notre engagement !

EDF revoit à la baisse ses prévisions de production pour 2022

Mix énergétique français 2050 – retour sur les annonces du président

Gaz naturel : le marché restera tendu encore quatre ans

La centrale nucléaire de Zaporijia attaquée par l'armée russe

Gaz russe : l'Allemagne retourne à ses centrales à charbon

CRE : Publication des références de prix de l'électricité pour les PME et collectivités

Gazprom réduit ses livraisons de gaz à l'Allemagne

RTE : Perspective du système électrique pour l'hiver 2022-2023

TotalEnergies et son projet de champ gazier au Qatar

Elmy : nouveau fournisseur d'énergie verte

La fixation absurde du prix de l'électricité

Comprendre sa facture d'électricité

Entreprise : une aide pour compenser la hausse des prix

Énergie : Les restrictions des commerces afin d'économiser de l'énergie

Le dispositif Ecowatt

Actu : De nouvelles mesures de soutien et 25 engagements pris par les fournisseurs d'énergie

L'énergie osmotique

Quel est le réel problème sur le marché de l'énergie ?

Bouclier tarifaire : un coût de 14 milliards d’euros pour l’État

ARENH : La France augmente le volume de 20 TWh

L'ARENH

Trêve hivernale prolongée

TRV gaz : -4,1% en avril

La COP26

[ACTU] Bruno Le Maire : les entreprises pourront toucher les aides d’ici 2-3 semaines

Le Certificat d'Économie d'Énergie (CEE)

Électricité : Les offres à tarification dynamique

Copropriété : Comment bénéficier du bouclier tarifaire ?

L'Europe lance une réforme de son marché d'électricité

Comment choisir son fournisseur d'énergie ?

COP26 : Le Pacte climatique de Glasgow

Crise énergétique : Les annonces d'Élisabeth BORNE

France : Importer plus d’électricité par manque de nucléaire

Green Bonds : Les premiers pas sur le marché

Énergie : 10 conseils pour économiser au quotidien

Crise énergétique : Un amortisseur électricité pour les entreprises

La sobriété énergétique

Entreprises : Faire des économies sur votre facture d'énergie

Il s’agit de la 26ème conférence des Nations unies sur le changement climatique , qui a lieu du 31 octobre au 12 novembre 2021. Elle réunit 197 pays membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui par la suite fixe des objectifs mondiaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

“COP”  est l’acronyme anglais pour  “Conférences des parties”. Dans les faits, il s’agit d’une réunion des gouvernements de nombreux pays afin d’élaborer un plan pour lutter contre le réchauffement climatique au niveau mondial en unissant les efforts.

A cause du Covid-19, cette réunion internationale n’a pas eu lieu en 2020, augmentant le nombre de sujets à aborder lors de cette édition 2021.

Cette année la COP26 est une COP spéciale, suite directe de la COP21, qui permettra de faire le point sur les mesures prises en 2015 et d’en proposer de nouvelles.

Pour rappel, il est important de limiter le réchauffement global à +2°C maximum par rapport à 1850-1900 (et si possible +1.5°C), en réduisant les émissions mondiales de gaz à effet de serre

L’Accord de Paris signé lors de la COP21 est loin d’être suffisant pour atteindre les objectifs fixés, comme l’a montré le GIEC. Dans son dernier rapport, sur notre trajectoire actuelle, les températures augmenteront de 2,8 à 5,7°C d’ici à 2100 par rapport à 1850. C’est pourquoi il est important pour les États de réaffirmer leurs engagements et d’améliorer leurs politiques !

Quels sont les objectifs de la COP26 ?

La planète qui pèse le plus lourds entre les énergies renouvelables et le CO²

Montrer l'urgence du climat

Les pays présents à la COP26 ont affirmé l'objectif de l'Accord de Paris, qui est de maintenir l'augmentation de la température moyenne mondiale à 1.5°C. Ils ont mis un point d'honneur à dénoncer les activités humaines qui ont provoqué un réchauffement climatique d'environ 1.1°C.

Booster l'action zéro carbone

Il est extrêmement urgent d'agir, en comptant que les émissions de dioxyde de carbone doivent impérativement être réduites de 45% pour pouvoir atteindre l'objectif de zéro émission de carbone.
C'est pourquoi le Pacte de Glasgow pour le climat engage tous les pays à présenter des plans d'action nationaux pour l'année prochaine et non pour 2025 comme c'était prévu.

Réduire les combustibles fossiles

Les pays ont acceptés de réduire progressivement l'électricité produite à partir du charbon et des autres énergies fossiles.
Mais certains pays et certaines organisations non gouvernementale ont exprimé leur mécontentement face à cette décision, en mettant en avant la baisse du libellé relatif au charbon. Celui ci engendrerait une réduction progressive et non une élimination progressive.

Étudier les pertes et les dommages climatiques

Les changements climatiques ont d'énormes répercutions sur les populations, en particulier dans les pays en développement. Les pays doivent renforcer un réseau qui met les pays vulnérables en relation avec des prestataires d'assistance technique et des fournisseurs de connaissances et de ressources. Cela leur permet de faire face aux risques climatiques.

Mais aussi

S’adapter au changement climatique c’est-à-dire : rendre les territoires qu’on habite et qu’on cultive plus résistants face aux intempéries extrêmes, mettre en place des systèmes d’alarme, protéger les écosystème…

Trouver l’argent pour atteindre ces objectifs, les pays qui se sont engagés à trouver 100 milliards de dollars par an pour le climat mais ils en sont loin. Il y a aussi une énorme solidarité entre les pays comme ils n’ont pas tous les mêmes moyens financiers pour agir et il faut finaliser les règles d’application de l’Accord de Paris pour que tout le monde sache quels sont les outils et les mécanismes à utiliser ce combat.

Réunion de la COP26 avec 5 représentants en train de débattre sur les idées pour lutter contre le réchauffement climatique

Faîtes-vous accompagner par un expert en énergie !

Vous aimerez aussi

chevron-leftchevron-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram